Chilkat River

Territoires du Nord-Ouest  - Destination sur demande Destination sur demande

epierre011_RED_TXT
Il est des régions du monde où à une époque particulière de l’année, on peut observer des comportements singuliers de la faune sauvage. Ce sont autant d’opportunités à ne pas manquer pour le photographe en quêtes d’images insolites ou simplement le voyageurs curieux.

Parmi ces lieux remarquables, il existe une rivière dans une zone côtière du sud de l’Alaska, qui s’appelle la Chilkat River.
Cette région fait avant tout partie des territoires ancestraux des Indiens Tlingit (Peuple des Marées, dans leur langue) qui s’étendait depuis l’actuelle Colombie Britannique jusqu’aux Iles Aléoutiennes, et ce bien avant l’arrivée de l’hommes blanc sur ces côtes.
Le nom « Chilkat » signifie « réservoir de saumons » et désigne précisément la tribu locale qui peuplait ses rives. Des descendants habitent encore dans les villages alentours.

Mais cette rivière est également le lieu privilégié de grands rassemblements de Pygargues à tête blanche (Bald Eagles), particulièrement durant les mois d’hiver, quand les grands rapaces ont du mal à se nourrir ailleurs. En fait, le lit de cette rivière, assez large mais peu profond, présente des singularités géologiques, permettant que certaines zones ne gèlent jamais et donc que les saumons y soient toujours accessibles. Les aigles le savent et des centaines d’entre eux passent l’hiver dans les arbres bordant les rives. Le spectacle de ces grands rapaces surveillant les saumons depuis les branches des arbres est unique.

Je vous invite donc à me suivre en Alaska une semaine en décembre, pour photographier ou simplement observer ce rassemblement unique de pygargues. Nous serons hébergés à Haines, village proche.

Contactez-moi à propos de ce voyage en cliquant ici